Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Wilhelm Leonide Von Goldmund III Jr.

Wilhelm Leonide Von Goldmund III Jr.

Aristocratie du Vide & Sciences Exactes de l'Echec

Publié le par Wilhelm Leonide Von Goldmund
Sous ta Capuche d'Elfe...

Sous ta capuche d’elfe légère se voilent des lunes encabanées,

Des lance-pierres faits de bourbier qu’un rien de brise peut confondre.

Sous ta capuche, il y a mon sang, qui s’envenime en conjectures,

Et décroche ses molécules pour battre de ton lys obscur.

Là, sous les douves peu présentables des hasards dévisagés,

Ton capuchon vide à pleurer me lance loin de tes étoffes.

Et je sens mon ventre s’ouvrir sur des terreaux infanticides,

Qui pompent tels des succubes mes viscères empoisonnés.

Frêle et drapée de ton désert, tu lèves des yeux alunis

Sur la nuit qui couve le monde, un rictus affranchi aux lèvres.

Puis tu écris à ton servant des babioles sans ecchymoses.

Il prendrait peur, le pauvre fou, de constater tes tristes choses.

Dans l’impasse du temps fardé qui trône en tes lieux et contours,

De ton nom vil et décadent, s’étire une menace d’amour :

Jamais tu ne verras la candeur dans ses yeux.

Jamais tu ne sauras le vœu qui le tourmente.

Jamais tu ne prendras la couleur de ses cieux.

Jamais tu ne seras son Ève bienfaisante.

Ta capuche d’elfe est un coupe-gorge,

Mon esprit un coupe-papier

Qui lacère dans ta nuit d’or

Nos miroirs rabibochés.

J’aime tant ta Simple Idée...

Commenter cet article