Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Wilhelm Leonide Von Goldmund III Jr.

Wilhelm Leonide Von Goldmund III Jr.

Aristocratie du Vide & Sciences Exactes de l'Echec

Publié le par Wilhelm Leonide Von Goldmund
L'Aube

Certains ont le fond des yeux tapissé de briques jaunes à la manière d'un Magicien trop osé. D’un sourire ils basculent de l’autre côté. Leurs conceptions sont étonnantes, leurs maladresses font rire, leurs jugements sont enfantins.

D’autres ont les yeux en meurtrière, bouchés par une cimenterie empoisonnée. Ils sont les mortels matelassés. Ils dorment sur leur compassion, s’enfoncent dans la charognerie. Ceux-là sont les plus nombreux.

Enfin, il y a les percolateurs. Ils sont infimes. Transparents comme des larmes, ils se laissent couler dans les siècles. Ils ne laisseront rien, tout au plus des petites paillettes vertes arrachées à leurs idéaux.

La guerre fait rage entre les trois castes. Leurs sangs se mêlent pour former la Fontaine de la Vie.

Des divergences, des luttes, des bouches cousues, des mensonges… et beaucoup, beaucoup d’hypocrisie !

Cloportes rampants et toisons poussiéreuses

s’agitent dans les grandes Ténèbres.

Poisons aiguisés et cloches fêlées sèment leurs nuits d’amour.

Dorures polymorphes et masques de suie tissent une toile de feu.

Mais le plus petit insecte, le plus minuscule microbe,

gobe la suie à grandes goulées.

Il se laisse écumer par les braises, s’incrustant de chaleur.

Et sa chevelure ardente révèle des crabes accidentés.

Quand le jour se lève, le poison coule toujours.

Et on entend à l’unisson des cris de passion déchirants.

Et les clochers y répondent.

Et les oiseaux.

Et le vent.

Et c’est une nouvelle journée qui commence, tremblante et fière.

Commenter cet article