Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Wilhelm Leonide Von Goldmund III Jr.

Wilhelm Leonide Von Goldmund III Jr.

Aristocratie du Vide & Sciences Exactes de l'Echec

Publié le par Wilhelm Leonide Von Goldmund III Jr.
Illusion...

Illusion ! Illusion... Ainsi tout n'était qu'illusion.

Une année pleine en compagnie d'Hermanita, maladies-écrits, des gens à aimer et à tenter de comprendre plus que d'êtres à tuer en moi.

Le voyage est opéré. Je vois clair, simple et libre comme l'onde intérieure, désormais.

La chaleur est là, elle aussi.

Avec toi, avec tous, nous tenterons l'impossible : supprimer nos guerriers internes un à un, surtout ce géant au bâton, ce maître d'arme masqué d'or, pour finalement oblitérer d'un coup de gâchette-clavier (illusoire !) le père honni, la mère sanctuaire et nous retrouver nus devant une toute nouvelle aurore.

Nous sommes l'Aurore.

A quarante ans, ce sera l'an de l'enfant retrouvé.

Nous sommes seuls mais tu peux t'abreuver chez moi, manger mon pain d'âme et palper mes soudures pour mieux disséquer puis faire cicatriser les tiennes.

Chaque rencontre est un cadeau.

Dieu une imposture majeure.

Les anges sont les enfants du crû et non ceux du tout-cuit.

Dehors, les enfants se tiennent dorénavant debout, non plus victimes incandescentes mais poissons-pilotes fiers et sifflotants.

Si tu souffres, ce n'est qu'illusion : ta vie n'existe déjà plus et prête-lui donc la teneur des nuages, des étoiles, des dimensions du possible.

Si tu es vainqueur, même dans tes casiers à songes (ou "rêviers" ?), c'est d'autant plus une illusion tant ta seule victoire sera celle de l'adulte paradant. Garde l'enfant en tête mais enterre tes souvenirs dans un lointain paisible de carte postale.

L'amour n'existe pas, juste la projection de ton attachement aux êtres et aux choses. Mais la haine est un leurre encore plus manifeste, ne crois-tu pas ?

Délivre-toi de ces mamelles faciles, lime tes crocs, et réorganise donc ton présent aux couleurs de l'espoir majuscule, retrouvé, recouvré et entretenu.

Tout n'est qu'illusion, sans doute... mais pourquoi à ce point farder la réalité d'une robe figée de pitié malhonnête ?

Ordonnons le pire pour étinceler du meilleur !

Commenter cet article